Blog

5 projets pour votre homelab

Vous débutez dans l’univers du homelab et vous manquez d’idées ? Voici 5 projets pour votre homelab.

PiHole – Changez votre DNS

Si vous en avez marre des publicités lorsque vous naviguez sur internet, pihole c’est la solution utilisée par de nombreuses personnes.

C’est la solution que tout le monde connaît, vous avez sûrement déjà entendue son nom. Une Installation facile sur un serveur dédié grâce à un script, ou bien également en conteneurs docker.

PiHole c’est simple, efficace et accessible au plus grand nombre. Une interface web vous permet d’administrer le service mais aussi d’avoir un œil sur nombres d’informations et de statistiques de votre instance.

OMV – Un NAS pas cher

On entend souvent les bienfaits du NAS, mais les NAS coutent cher, d’autant plus pour un particulier. J’entend par là qu’il est compliqué de justifier le prix du NAS pour stocker de « bête fichiers ».

Créer son NAS avec un vieux PC de récupération, c’est une bonne alternative. Il vous faudra tout de même quelques critères obligatoires tel que :

  • Un PC avec une carte mère disposant de plusieurs SATA
  • Un PC pouvant accueillir plusieurs disques dur

Si vous avez déjà des disques durs en pagaille chez vous, c’est vraiment tout bénéf. Et OMV c’est une solution de NAS open source simple et facile d’utilisation avec une grande communauté .

Vous pourrez bien évidemment y stocker vos données, mais également héberger des conteneurs dockers.

FreshRSS – Centraliser l’actualité

J’en ai déjà parlé plus d’une fois sur ce site mais également sur youtube. FreshRSS c’est l’alternative la plus sérieuse à mon sens à feedly. C’est donc un agrégateur de Flux RSS, open source, installable sur son serveur avec un serveur LAMP ou bien même Docker.

Le projet est fiable, je l’utilise quotidiennement afin d’effectuer ma vieille informatique et même un peu plus. Le site est disponible ici

L’avantage c’est que l’on presque tout transformer en Flux RSS (vidéo youtube, podcast, newsletter) ce qui fait de cette technologie un moyen de centraliser l’actualité incroyable.

Proxmox – l’Hyperviseur universelle

Si vous êtes du genre à créer de nombreuses machines virtuelles pour apprendre et effectuer des expériences en tout genre, proxmox c’est la solution à installer sur une machine. Attention, la bécane en question doit avoir un minimum de performances sous le capot.

Pour héberger des tonnes de serveurs, il vous faut de la place (une grande baie informatique) ou un hyperviseur. Grâce à proxmox vous pouvez virtualiser vos serveurs, ce qui vous fera gagner de la place chez vous, baisser votre facture d’électricité mais aussi vous permettre simplement et automatiquement de créer des sauvegardes de vos machines en cas de problème.

Proxmox est simple à prendre en main pour les débutants, et dispose d’une communauté gargantuesque ainsi qu’un nombre de tutoriels colossal sur internet. Je vous invite à faire quelques simples recherches sur internet, vous ne serez pas déçu.

Hôte docker – La conteneurisation

Si vous ne disposez pas de machines assez puissantes pour héberger un hyperviseur proxmox, une alternative aux machines virtuelles sont les conteneurs.

La solution que l’on retient lorsqu’on parle de conteneurs c’est docker. C’est une solution propriétaire, leader de sont marché depuis des années. Docker possède donc une communauté très grande, avec des notions plus poussées que celle que j’aborde régulièrement.

Les conteneurs consomment moins de ressources que des machines virtuelles, ce qui vous permet d’avoir les mêmes avantages qu’un hyperviseur tout en ayant une machine moins véloce.

Jérémy Taunay

🪪 Be smarter everyday | 🏮 Less is more | 🐧Tech systèmes et réseaux | 🖥️ Homelaber

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *