Proxmox

Proxmox – La différence entre backup et snapshot ?

Proxmox est une solution d’Hypervision open source basé sur Debian très populaire, plus particulièrement chez les homelaber (les nerds qui avec une infra chez eux).

C’est surement la solution que vous avez choisi pour votre homelab / infrastructure, et vous souhaitez faire des sauvegardes régulières de vos VMs.

Le problème c’est que dans Proxmox vous pensez qu’il y a deux moyen d’en faire : la backup et le snapshot. En réalité il est existe qu’une car ces deux solution on un objectif très différent.

La backup

Les backups ou sauvegardes en français permettent de protéger vos VMs des incidents qui pourraient engendrer une perte de données. Elles permettent donc de remonter dans le temps et de récupérer vos VMs tel qu’elle était il y a quelques heures.

Quand un backup est lancé, cela duplique l’entièreté de votre machine virtuelle. En cas de perte de la VM, le backup permet de la restaurer entièrement.

Ma règle de sauvegarde

Dans proxmox on peux faire une sauvegarde au niveau du datacenter et des machines virtuelles. On peut en effectuer manuellement mais surtout automatiquement à des jours et heures très précis.

Elle sont dans un format compressé et peux peuvent d’être supprimer automatiquement après x temps. Ce qui permet d’éviter la surcharge de votre stockage.

Cette solution à donc un but de sauvegarde, on peut d’ailleurs choisir de faire ses backup sur des disques internes ou sur un support de stockage en réseau via le NFS ou un serveur « proxmox backup server« .

Le snapshot

Les snapshots ou instantanées permettent de figer dans le temps entièrement une machine virtuelle, cela comprend le disque et la RAM, elles servent de point de restauration.

C’est une sorte de photo si l’on veux vulgarisée.

Les snapshots se font uniquement au niveau des machines virtuelles. Quand vous effectuez un snapshot, tout ce qui sera effectué sur la VM sera écrit dans un nouveau fichier totalement indépendant de l’initiale. Si le disque virtuel (fichier) d’origine de la snapshot est supprimé, vos snapshots seront inutilisables.

Les snapshots doivent être effectués avant chaque modification à risque pour retourner dans le temps en cas de problème. Cela peut également permettre d’effectuer des tests et de revenir sur vos pas.

Elles ne peuvent donc pas être effectuées automatiquement, elles ne sont pas dans un format compressé. Et elles peuvent s’effectuer uniquement sur le support de stockage d’origine de la machine virtuelle.

Tous ces éléments rendent cette solution très limitée pour faire de la sauvegarde et c’est normal ! Car les snapshots ne sont pas une solution de sauvegarde !

Les bonnes pratiques :

  • Pour des raisons de performances, faites au maximum 2-3 snapshot.
  • Ne laissez pas un snapshot s’exécuter plus de 72h. Il augmentera en taille et donc prendra trop de place sur vos disques
  • N’utiliser pas les snapshots comme solution de sauvegarde.

Pour résumer

Les backups sont une solution de sauvegarde qui s’effectue généralement de manière automatique et sur différents supports de stockage.

Les snapshots permettent de figer dès le temps une machine virtuelle, elles sont effectuées avant chaque modification à risques. Elles doivent être utilisées à très court terme.

Source
veeam

Jérémy Taunay

🪪 Be smarter everyday | 🏮 Less is more | 🐧Tech systèmes et réseaux | 🖥️ Homelaber

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *