DockerSynology

Docker avec Synology : Container Manager

Container Manager a été introduit par Synology dans leur NAS depuis DSM 7.2. C’est littéralement la version 2.0 de l’ancien paquet Docker. Mon DS916+ à reçu cette mise à jour, j’ai migré mes conteneurs dessus très récemment.

Installer Container Manager

Comme dit plus tôt, le seul prérequis est DSM 7.2. Pour l’installation, ça se passe dans le gestionnaire de paquet.

À plusieurs reprises, DSM vous propose d’installer Web Station pour faciliter la gestion des ports. Personnellement je ne l’ai pas installé.

Les bonnes pratiques

Je recommande d’avoir un dossier partagé nommé « docker » avec un dossier par container. Ça permet d’avoir le fichier docker-compose.yaml et les données du conteneur au même endroit.

Container Manager

La grosse nouveauté est la gestion des projets autrement dit, les fichiers docker-compose ! C’est maintenant un concurrent direct à Portainer. Container Manager à l’avantage d’être natif à DSM, simple d’utilisation, pas de fonctionnalités avancées/compliquées comme l’on peut trouver dans Portainer.

On retrouve uniquement les informations essentielles pour la gestion de nos conteneurs docker.

Pour celui qui utilise des bind mount aucuns soucis, cependant la gestion des volumes docker est absente pour le moment. Vous pouvez tout de même vous connecter sur le NAS en SSH pour manipuler vos volumes.

Aussi, si vous préférez Portainer, rien ne vous empêche de l’installer via Container Manager et d’utiliser Portainer comme interface web docker.

Container Manager est la solution parfaite pour celui qui a un NAS Synology, et qui souhaite faire tourner quelques conteneurs chez soi.

Pour compléter cet article, je vous propose d’exposer vos services docker via duckdns sur DSM

Jérémy Taunay

🪪 Be smarter everyday | 🏮 Less is more | 🐧Tech systèmes et réseaux | 🖥️ Homelaber

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *