Blog

J’ai déplacé mon homelab sur mon NAS

Ça fait plusieurs mois que je réfléchis à un nouveau moyen de faire tourner mes services self hosted. Le principal problème étant énergétique, on y reviendra. Aussi l’idée de gagner en disponibilité sur zatoufly.fr, moins perdre mon temps à la gestion du homelab et gagner en confort dans l’utilisation de mes services.

Comme j’aime bien me répéter : less is more. Le HomeLab tel que vous le connaissez n’existe plus, j’ai beaucoup aimé l’expérience qui ma permit de monter en compétences sur le libre, les réseaux, l’IT de manière générale. Mes besoins ont évolué, et un changement a été nécessaire.

Mon HomeLab d’avant

L’objectif a été de maximiser le On Premise, tout sur les serveurs chez moi. J’avais une Machine pfsense avec un RAID 1 en tant que routeur derrière ma box. Ce que l’on appelle généralement du double NAT. Pour la gestion des machines virtuelles c’était l’incontournable Proxmox raccorder à plusieurs réseaux : LAN, DMZ & vlan d’essai pour éviter de polluer les réseaux de prod. Parmi les VMs on retrouvé du Docker, Serveur DNS, Monitoring avec Zabbix, VPN, machines de test etc.

Les disques des VMs et les données des containers centralisé sur le NAS 916+ afin de faciliter la gestion des données et des sauvegardes. Sauvegarde faite de manière récurrente et automatique sur un second NAS QNAP allumé uniquement pendant 3h la nuit.

Et quelques petites machines dont un switch 24p, un client léger booster avec un disque SSD qui fait tourner Home Assistant. Enfin un petit répéteur Wi-Fi 4 faisant office de borne Wi-Fi … Le tout derrière un onduleur.

Ce qui à changer ?

J’ai retiré les grosses machines qui consomment. Donc plus de PfSense, plus de proxmox. La box reprend deux rôles : celui de routeur et de borne Wi-Fi. Le switch 24p étant très overkill pour mon usage, je l’ai remplacé par un GS308E. Les NAS sont toujours de services, le NAS 916+ faisant tourner maintenant les conteneurs docker via Container Manager ainsi qu’une petite VM pour Adguard Home.

Le site zatoufly.fr n’est plus chez moi mais de retour chez OVH en hébergement web. Ça me coûte 50€ par an. Le site est financé uniquement via les revenus générés par YouTube.

Les avantages

Tout d’abord je peux désormais couper mon réseau sans couper l’accès au site. Le fait de l’externaliser assure une certaine disponibilité et stabilité qui ne m’est pas possible de fournir en local. Pour le Wi-Fi je passe en Wi-Fi 5 grâce à ma box. Ce qui me boost mon Wi-Fi avec des débits de 50Mo/s au lieu d’un pauvre 3Mo/s.

Les conteneurs docker sont sur le NAS, d’ailleurs toute la prod hormis Home Assistant est sur le NAS. Ça maximise sa rentabilité. Enfin côté énergétique l’ensemble consomme 64w en opposition à 180w auparavant. Ce qui n’est clairement pas négligeable et ce ressentent très clairement dans la facture. J’ai trop peu de données pour le moment, une fois le mois de juillet passé je serais en mesure de vous proposer un petit bilan sur le sujet.

Conclusion

Non, je n’arrête pas les vidéos homelab, il y a encore beaucoup de sujets à explorer. J’ai toujours un proxmox qui peut être démarrer en cas de besoin pour un article. Après déjà 2 semaines je n’ai rencontré aucuns soucis après ma migration, ni de manque particulier.

On se retrouve le mois prochain pour un petit bilan sur la consommation énergétique, si vous avez des questions, vous pouvez bien sûr rejoindre le discord communautaire !

Jérémy Taunay

🪪 Be smarter everyday | 🏮 Less is more | 🐧Tech systèmes et réseaux | 🖥️ Homelaber

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *